de fr it

Libingen

Village de la comm. Mosnang SG, dans le Toggenbourg, situé sur une terrasse dominant le Dietfurterbach dans une vallée transversale à l'ouest de la Thur. L. constitue, avec Mühlrüti et Mosnang, la commune locale (Ortsgemeinde) de Mosnang. 1416 Libingen. 667 hab. en 1827, 372 en 2000. Les comtes du Toggenbourg et l'abbaye de Saint-Gall se partageaient le bailliage de L. avant qu'il revienne entièrement à l'abbaye en 1552. L. fut attribué à la juridiction de Bazenheid, puis intégré en 1803 à la commune de Mosnang. La tentative de s'en séparer échoua en 1840. Sur l'incitation du prêtre Joseph Helg, L. se détacha de la paroisse catholique de Mosnang en 1751 et se constitua en paroisse; l'église Saint-Gall (baroque) fut achevée en 1769. Helg y ajouta un couvent où une communauté de sœurs se voua, dès 1754, à l'adoration perpétuelle du Saint-Sacrement. Cölestin Gugger, prince-abbé de Saint-Gall, n'approuva la création du couvent qu'en 1760 et délégua à L. deux bénédictines du couvent de Sankt Georgen. Le prince-abbé Beda Angehrn transféra le couvent à Glattburg en 1781. Une école libre fut créée à L. en 1754. L. est desservi depuis 1870 par la gare de Dietfurt (commune de Bütschwil-Ganterschwil). Le tuf provenant de la carrière d'Engelschwand an der Chrüzegg servit, de 1880 à 1899, à la construction de bâtiments religieux et profanes, tel le Musée national suisse de Zurich.

Sources et bibliographie

  • 1100 Jahre (Gemeinde) Mosnang, 1954 (21987)
  • HS, III/1, 1807-1812
  • Vier Dörfer - eine Gemeinde, 2005