de fr it

Kreuzen

Hameau de la comm. de Rüttenen SO, situé au-dessus de l'ermitage de Sainte-Vérène, but du chemin de croix réalisé en 1613 et rétabli en 2000. L'église fondée par Johann von Roll, dotée d'un bénéfice et d'un droit de collation, est aujourd'hui encore une fondation de famille. Elle fut réalisée par Klaus Altermatt en 1642-1643 et dédiée au Saint-Sépulcre, à la Vierge et à tous les saints. Dans le chœur se trouve une réplique du Saint-Sépulcre de Jérusalem. L'église, qui servit de modèle à celle d'Hilfikon, possède aussi une lanterne à coupole, des fenêtres avec neuf vitraux armoriés de Hans Ulrich Fisch d'Aarau présentant des scènes de la Passion, deux tableaux de chevalet du bas Moyen Age ainsi que diverses pierres tombales de la famille von Roll. La cure fut construite en 1644, la maison du sacristain en 1722, une auberge en 1780 (transformée en 1891). A K. subsiste aussi la dernière des onze anciennes carrières soleuroises.

Sources et bibliographie

  • R. Walz, Kirche zu Kreuzen, Einsiedelei St. Verena bei Solothurn, 1972
  • P.L. Feser, Führer durch die Einsiedelei St. Verena und die Kirche zu Kreuzen bei Solothurn, 22000