de fr it

Sankt WolfgangSO

Localité de la comm. de Balsthal SO, à l'entrée de la cluse de Balsthal-Mümliswil. Des restes d'un temple celtique et d'une villa gallo-romaine ont été découverts au sud-ouest de l'ancien hameau. Les origines du château fort de Neu-Falkenstein, au nord de S., remontent au XIe s. Avec l'introduction de l'assolement triennal au XIIIe ou au XIVe s. naquit le village, plus tard abandonné, de Giswil (vers 1500 Gÿswill). La prébende de la chapellenie de S., mentionnée en 1481, était fournie par l'avoyer et le Conseil de Soleure. Dès le XVIe s., la chapelle fut desservie par les curés de Balsthal, Laupersdorf et Mümliswil. Ornée grâce à des donations des baillis de Soleure, elle fut transformée dans le style baroque au XVIIe s., et fut, jusqu'au XVIIIe s., un lieu de pèlerinage très couru, jouissant de revenus appréciables. S. fut dès 1644 la résidence du curé de Holderbank (cure de 1642), jusqu'à son transfert à Holderbank en 1823. Depuis 1920, l'urbanisation de l'Oberfeld a réuni S. à Balsthal.

Sources et bibliographie

  • MAH SO, 3, 1957, 58-65
  • H. Sigrist, Dorfgeschichte Balstahl, 1968