de fr it

Sankt NiklausSO

Partie septentrionale de la commune de Feldbrunnen-Sankt Niklaus (SO), district de Lebern, bordant à l'est la ville de Soleure. 1182 villa Wedelswile, 1450 Sant Niclausß. Le nom primitif du village, Wedelswil, disparut progressivement dès 1450 au profit de celui du saint patron de la chapelle, mentionnée dès 1295 et située au débouché de la gorge de Sainte-Vérène (Verenaschlucht). Vers 1500, des immigrés du val d'Aoste s'installèrent sur les terres défrichées (Rütenen) au XVe siècle, situées dans le ressort élargi de la ville de Soleure (Burgerziel); ils eurent un chapelain à leur disposition à Sankt Niklaus. La paroisse, créée en 1627, comprend Feldbrunnen, Riedholz, Rüttenen et le quartier de Steingruben en ville de Soleure. Le cimetière abrite notamment les tombes du peintre Frank Buchser, de l'écrivain Charles Sealsfield et du géologue Amanz Gressly.

Sources et bibliographie

  • K.O. Flury, Die Pfarrkirche St. Niklaus, 1989
  • R.M. Kully, Solothurnische Ortsnamen, 2003, 585-587
En bref
Première(s) mention(s)
1182: villa Wedelswile
1450: Sant Niclausß

Suggestion de citation

Franz Schneider, Thomas: "Sankt Niklaus (SO)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.09.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007702/2019-09-12/, consulté le 23.09.2020.