de fr it

Polyptyque rhétique

Répertoire (all. Churrätisches Reichsgutsurbar), transmis incomplètement par Aegidius Tschudi, des biens (églises, fisc soit domaine royal et fiefs avec leurs grandes dépendances) et des droits (cens royaux, revenus des péages et des mines) de l'Empire en Rhétie, ordonnés par ministerium. Un polyptyque de l'abbaye de Pfäfers y est inséré. Des arguments linguistiques et historiques permettent d'en situer la rédaction vers 840. Il s'agit probablement d'une descriptio en vue du partage de l'Empire de 843 (traité de Verdun). Ce document, l'un des rares rentiers (soit registres de biens, droits et revenus) carolingiens conservés, est une source importante pour l'histoire générale et régionale des institutions, de l'Eglise, de l'économie, des transports et de l'habitat, ainsi que pour la recherche toponymique en raison des nombreux noms de lieu dont il fournit la première mention.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, «Zum churrätischen Reichsgutsurbar aus der Karolingerzeit», in RHS, 30, 1950, 161-197
  • O.P. Clavadetscher, «Das churrätische Reichsgutsurbar als Quelle zur Geschichte des Vertrags von Verdun», in ZRG GA, 70, 1953, 1-63
  • O.P. Clavadetscher, «Nochmals zum churrätischen Reichsgutsurbar aus der Mitte des 9. Jahrhunderts», in ZRG GA, 76, 1959, 319-328
Liens
Autres liens
e-LIR