de fr it

Wartenfels

Château, comm. Lostorf SO, sis sur l'éminence la plus avancée du Dottenberg, au-dessus du village de Lostorf. Une forteresse fut bâtie à son emplacement, sans doute au XIIIe s., par les barons de W., dont le premier représentant connu, Wernherus de Wartenvelz, est mentionné en 1250. Après plusieurs dévolutions successorales, la seigneurie de W.-Lostorf revint à Adrien de Bubenberg, qui la vendit en 1465 à Soleure. Siège du bailliage de Gösgen jusqu'en 1498, le château fut ensuite remis en fief à des particuliers. Au XVIIe s., il fut transformé en résidence campagnarde (dite Türmlihaus), avec jardin baroque, par la famille Greder. Les Grimm y firent d'autres aménagements dès 1750. Ce fut seulement au XIXe s. qu'il passa sous le régime de la propriété privée. Il fut alors racheté par des héritiers des Grimm, puis changea souvent de mains. Il se dégrada et son mobilier fut vendu à la fin du XIXe s. Il fut restauré à partir de 1918 comme demeure de prestige par son nouveau propriétaire, Georg Meidinger. En 1983, il fut remis à la fondation du château de W., créée en 1978 avec la participation de la commune de Lostorf, de la ville d'Olten et du canton de Soleure. Depuis 1997, il est accessible au public comme centre culturel.

Sources et bibliographie

  • MAH SO, 941, 2014
Liens
Notices d'autorité
GND