de fr it

Feuillasse

Domaine et château de la comm. de Meyrin, sur la rive droite du Rhône. 1286 Follacia. La terre de F. est citée au XIIIe comme fief du chapitre cathédral de Genève. Elle est affermée en 1489 à Claude de Viry qui y construit le premier château avant de revendre sa propriété à Jean Lect en 1528. Transformé en seigneurie après la Réforme, F. est acquis en 1547 par Henri de Livron, puis par Jean Baudichon de la Maisonneuve, dont les descendants exploiteront le domaine durant tout le XVIIe s. La propriété passe à la famille Trembley de Genève au début du XVIIIe s., puis aux Perrault, qui porteront le titre de seigneurs de F. jusqu'au XIXe s. Le domaine est vendu en 1905 à la Société de l'œuvre des vieillards et incurables français. Le château est transformé plus tard en maison de retraite française. Il sert en 2002 de lieu d'accueil pour les requérants d'asile de la commune de Meyrin.

Sources et bibliographie

  • A. Brulhart, E. Deuber-Pauli, Ville et canton de Genève, 1985, 361-362 (21993)
  • E.-L. Dumont, Hist. de Meyrin, 1991