de fr it

TeufenZH

Ancienne seigneurie, comm. civile (Zivilgemeinde) de la comm. de Freienstein jusqu'en 1958, puis partie de la comm. de Freienstein-T. ZH, distr. de Bülach. Elle comprenait Oberteufen et Unterteufen, à l'embouchure de la Töss dans le Rhin. 890 Tiuffen. 308 hab. en 1836, 357 en 1850, 327 en 1920, 324 en 1930, 322 en 1941, 208 en 1980, 409 en 2011. Une tour de garde du Bas-Empire fut découverte en 1921 à la Tössegg. Les barons de Hohenteufen résidèrent au château fort d'Altenteufen (construit au XIIe s.), puis à celui de Hohenteufen (construit vers 1250, sans doute détruit par les Zurichois en 1334). A la mort du dernier d'entre eux, Hugo, avant 1314, la seigneurie de T., qui englobait Rorbas (Freienstein lui sera rattaché en 1474 au plus tard), revint aux ducs d'Autriche. Léopold d'Autriche remit le château et la basse juridiction à Johannes Zum Thor, de Winterthour, en 1314. La haute juridiction parvint en 1452, avec la seigneurie de Kyburg, à la ville de Zurich, qui attribua T. à son bailliage de Kyburg (jusqu'en 1798). La basse juridiction passa en 1519 des Zum Thor aux von Ulm de Constance, puis en 1571 aux von Meiss de Zurich, qui la conservèrent jusqu'en 1798. Après l'abandon du château fort d'Altenteufen, un nouveau château érigé en contrebas devint le siège de la seigneurie. Les von Meiss le remplacèrent en 1638 par un bâtiment imposant qu'ils vendirent à Eduard Merian en 1838. Ce dernier le fit démolir en 1850 pour construire le château actuel en style néogothique (1850-1856). Au spirituel, T. releva d'Embrach au haut Moyen Age, puis de Rorbas. Une vague de modernisation agricole accompagna le remaniement parcellaire de 1960-1967. Au début du XXIe s., T. conservait son caractère rural et la viticulture continuait d'y jouer un rôle important.

Sources et bibliographie

  • W. Drack, «Der römische Wachtturm im „Schlössliacker“ bei der Tössegg», in ASSPA, 65, 1982, 133-147
  • E. Weber et al., Rorbas und Freienstein-Teufen, 1985
  • W. Lienhard, 1111 Jahre Teufen 890-2001, 2001
Liens
Notices d'autorité
GND