de fr it

Wetzwil

Hameau de la comm. de Herrliberg ZH, sur une terrasse dominant la rive droite du lac de Zurich, W. formait avec les domaines de Biswind, Breitwil, Hasenacker, Hof (autrefois Intwil), Neuhaus, Rütihof, Schwarzwald, Sennhof et Tambel une commune scolaire et une fraction de paroisse. 797 Wezinvilari. 95 hab. en 1634, 121 en 1650, 199 en 1708/1709, 187 en 1758/1760, 200 en 1900, 213 en 1950, 223 en 2000. Aux XIIIe et XIVe s., le Fraumünster et le couvent d'Oetenbach figuraient parmi les propriétaires fonciers. En 1379, l'empereur Wenceslas inféoda (avec le bailliage de Küsnacht) les haute et basse justices sur Intwil, W. et Breitwil au chevalier Gottfried II Mülner. La ville de Zurich acheta au fils de ce dernier, Gottfried III, vraisemblablement en 1384, la haute justice sur ces trois hameaux; elle acquit la basse justice peut-être en 1412. W. et les domaines environnants firent partie de la communauté villageoise de Herrliberg dès sa formation au XVIe s. Au spirituel, W. relevait de Küsnacht au XIIe s. La chapelle du VIIIe s. fut remplacée par un édifice roman (dédié à saint Barthélemy selon un document de 1370), transformé en temple baroque en 1750. La paroisse de Herrliberg-W. fut fondée en 1631. Mais l'église de W. garda jusqu'en 1930 le contrôle de sa fortune, qui servit à financer une école de 1687 au début du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • Zürcher Denkmalpflege, Bericht 8, 1975/1976, 1980, 82-86
  • H. Kläui et al., Geschichte der Gemeinde Herrliberg, 1980
  • H.R. Schwarzenbach-Hanhart, «Geheimnisse der Kirche Wetzwil», in Herrliberger Kalender, 2009, 32-35