de fr it

RikonZell

Partie de la comm. de Zell ZH, comm. civile (Zivilgemeinde) jusqu'en 1933. Le propriétaire du moulin, Leonhard Müller, était considéré vers 1630 comme l'un des sujets les plus riches de la campagne zurichoise. L'un de ses fils, Hans Balthasar, fut en 1645 à l'origine d'une émeute fiscale. Le lieutenant baillival Hans Rudolf Egg exploita une ferme modèle à R. à la fin du XVIIIe s. A partir de 1818, plusieurs filatures mécaniques s'installèrent dans le hameau. L'une d'elles fut transformée en 1899 en une entreprise de chaudronnerie et d'étamage, qui produisait des ferrures, des poêles et des batteries de cuisine (d'où le nom de Pfanni donné communément à l'entreprise) et qui fut rachetée en 1926 par Heinrich Kuhn. Au début des années 1960, la famille Kuhn accueillit à R. des réfugiés du Tibet et créa la fondation de l'Institut tibétain de Rikon (centre monastique depuis 1967). La communauté tibétaine de R. comptait en 1992 quelque 150 personnes. Centre géographique de la vaste commune de Zell, R. abrite la maison de commune, l'école secondaire et la piscine.

Sources et bibliographie

  • H. Kläui, O. Sigg, Geschichte der Gemeinde Zell, 1983
  • P. Lindegger, 20 Jahre klösterlichen Tibet-Institut Rikon, 1988