de fr it

Finstersee

Hameau situé dans la partie orientale de la comm. de Menzingen ZG, au-dessus de la Sihl, sur le Gottschalkenberg. 1232 Vinstirse, d'après le petit lac voisin. Le monastère d'Engelberg céda en 1232 les biens qu'il possédait à F. au couvent de Kappel, qui les transmit à celui d'Einsiedeln lors d'un échange en 1239. En 1308, F. appartenait au domaine (Dinghof) de Neuheim, dépendant de l'abbaye. Un moulin, construit en 1598, brûla en 1885. Au plus tard dès le XVe s., une passerelle sur la Sihl, remplacée par un pont en 1734, relia F. au canton de Zurich. Une parcelle de forêt, appelée Stegholz et affectée à l'entretien de la passerelle (Steg) ainsi qu'à ses nécessaires reconstructions, fut disputée entre F. et la commune de Menzingen jusqu'en 1775. Il y eut à F. un poste de douane cantonal (1803-1850). Des mines de charbon, peu rentables, furent exploitées de 1837 à 1861 et de 1942 à 1943. Ecole construite en 1808, chapellenie fondée en 1862, nouvelle église consacrée en 1868. L'établissement pénitentiaire inter-cantonal de Bostadel (Zoug, Bâle-Ville) existe depuis 1977. Malgré l'élargissement du pont sur la Sihl (1957) et le développement du réseau routier, F. est resté un village essentiellement agricole et artisanal.

Sources et bibliographie

  • A. Staub, Menzingen, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND