de fr it

AndréGuex

8.5.1904 à Vevey, 7.4.1988 à Lausanne, prot., de Vevey et La Chaux (Cossonay). Fils de Jules, professeur et toponymiste, et de Cécile Madeleine Sillig. 1) 1931 Margarida de Carvalho Vasconcellos Dias, fille de Bartolomeu, comte de Chomar, Portugaise, 2) 1944 Henriette Rolle, fille de Fernand François, Française, traductrice et écrivain. Licence (1927), puis doctorat ès lettres à l'université de Lausanne (1934). Professeur de français au collège, puis au gymnase classique cantonal (1934-1965). G. a la passion de la voile et écrit sur les bateaux et le lac, en historien, amateur et esthète: Voiles et carènes (1946), De l'eau, du vent, des pierres (1969), Mémoires du Léman (1975). L'univers de la montagne et des forêts est complémentaire à celui du lac. Il l'évoque en humaniste concerné par les travaux, les métiers et les savoirs des hommes: Le rêve de pierre (1946), Barrages (1956), Finlande (1965). G. se fait aussi l'historien de la mutation du Valais dans Le demi-siècle de Maurice Troillet (3 volumes, 1971) et Valais naguère (1971). Prix Schiller (1956), prix des Ecrivains vaudois (1983).

Sources et bibliographie

  • Fonds, CRLR
  • Plans-fixes, [vidéo], 1984
  • P.-O. Walzer, dir., Dict. des littératures suisses, 1991, 161
  • Francillon, Littérature, 3, 326
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.5.1904 ✝︎ 7.4.1988
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Jakubec, Doris: "Guex, André", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.03.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007927/2008-03-11/, consulté le 06.12.2020.