de fr it

Schwamendingenbailliage

Ayant acquis en 1424, avec le comté de Kyburg, le bailliage (Amt) de Kloten, la ville de Zurich en érigea la partie sud-ouest en un ressort judiciaire (Vogtei), qui comprenait Oberhausen, Opfikon, Oerlikon, S. et vraisemblablement Seebach. Zurich n'y disposait que de la haute justice. En 1442, Opfikon fut réintégré au comté de Kyburg. Après la Réforme, la ville de Zurich exerça aussi les droits de basse justice sur ces localités, droits qui appartenaient auparavant au custode du Grossmünster pour Oberhausen, au chapitre du Grossmünster pour S. et au Fraumünster pour Seebach. En 1615, le Conseil de Zurich regroupa les ressorts de S. et de Rieden-Dietlikon-Dübendorf en une seule entité, appelée bailliage de S. (jusqu'en 1799). Il s'agissait d'un "bailliage intérieur" (Obervogtei): le bailli résidait à Zurich. Sous la République helvétique, le territoire fut rattaché au district de Regensdorf.

Sources et bibliographie

  • A. Largiadèr, «Die Anfänge des zürcherischen Stadtstaates», in Festgabe Paul Schweizer, 1922, 1-92, surtout 70-72