de fr it

Tours

Enclave fribourgeoise dans la comm. vaudoise de Corcelles-près-Payerne, faisant partie de la comm. de Montagny depuis 2004. 1166 De Turribus, 1228 Tors. Centre d'une paroisse dès le VIIIe-IXe s., T. englobait les anciennes communes de Montagny-les-Monts, Montagny-la-Ville et Mannens-Grandsivaz. En 1166, l'évêque Landri de Durnes confirma les donations faites par son prédécesseur Amédée au prieuré de Saint-Maire de Lausanne, dont l'église de T. La ville de Payerne céda T. à Fribourg en 1509, en échange de terres situées à Corcelles. Une première église (VIe s.) fut bâtie sur les fondements d'une villa romaine (fouilles de 1974-1975); elle fut remaniée au IXe-Xe s., reconstruite au début du XIIe s. L'église paroissiale fut déplacée au XVIIe s. à Montagny-les-Monts. La chapelle actuelle fut édifiée de 1778 à 1781. Lieu de pèlerinage dès le XVe s., Notre-Dame de T. est un centre de vie spirituelle très fréquenté depuis la création d'une fondation en 1954. Il abrita une communauté cistercienne vietnamienne de 1977 à 1988.

Sources et bibliographie

  • O. Perler, «L'église de Notre-Dame de Tours», in RHES, 69, 1975, 209-236
  • W. Stöckli, «Les fouilles archéol. à l'église Notre-Dame de Tours FR», in RSAA, 35, 1978, 79-100
  • S. Jäggi, Die Herrschaft Montagny, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND