de fr it

BelmontFR

Petite seigneurie médiévale située sur le territoire des anciennes communes de Chandon, Russy et Léchelles (aujourd'hui commune de Belmont-Broye). La résidence de la famille noble du même nom se trouvait sans doute sur la colline du Grand B., où subsistent quelques rares vestiges d'un château fort. Les chevaliers de B. était vassaux des seigneurs de Montagny. En 1173, il est fait mention du chevalier Otton de B.; en 1219, d'Amaldric et de son fils Henri; en 1239/1240, de Guillaume, et enfin, en 1267, d'Henri dont le fils, Aymon, aliéna une partie de ses possessions aux Montagny, en 1298 et en 1304. Perrod (1339) et son fils Pierre (1376) furent les derniers représentants de la lignée.

Sources et bibliographie

  • B. de Vevey, Châteaux et maisons fortes du canton de Fribourg, 1978, 35-37
  • S. Jäggi, Die Herrschaft Montagny, 1989, 78-79
Indexation thématique
Entités politiques / Seigneurie