de fr it

Chapella

Hospice construit vers 1250 par la paroisse de Zuoz (Plaiv) près de la chapelle Saint-Nicolas, comm. de S-chanf GR, à l'entrée de la vallée de Susauna, au croisement de l'Engadine et du chemin Davos-Bormio. L'hospice ne comprenait anciennement qu'un étage. Les dortoirs furent aménagés avant 1300. Au XIVe s., on rehaussa d'un étage le hall d'entrée et le réfectoire. Vers 1530, construction de deux chambres gothiques pour l'intendant. Tenu à l'origine par des dominicains de Côme (vraisemblablement les premiers de Suisse), l'hospice accueillit plus tard les pauvres et les lépreux de Chamues-ch, Madulain, Zuoz et S-chanf. Abandonné à la fin du XVIIIe s., il devint propriété des von Perini. L'hospice est depuis 1967 un centre de formation pour la jeunesse (Fondation Chapella).

La chapelle dédiée à saint Nicolas (et à saint Ulrich dès 1285), mentionnée depuis 1209, est une église romane du type halle à abside ronde, vraisemblablement du XIe s., avec tour bien conservée. Elle fut agrandie en 1524 (chœur, tabernacle, sacristie, de style gothique tardif) et servit aux protestants de Cinuos-chel et de Susauna jusqu'au XVIIIe s.; elle se dégrada ensuite lentement. Monument classé en 1981 à la suite de fouilles archéologiques.

Sources et bibliographie

  • Ch. Simonett, «Ein Urkundenfund zum Hospiz Chapella bei S-chanf», in BM, 1965, 292-316
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND