de fr it

Littenheid

Localité dans la comm. de Sirnach TG. L'ancien château de L. se trouve dans une vallée sèche au sud-ouest de Wil (SG). Vers 1160-1170 Litinhaidi. 181 hab. en en 2000 (y compris Stöcklihalde, Weiherhof, Talhof, Waldegg). Du bas Moyen Age à 1798, L. fit partie du bailliage de Tannegg. Au spirituel, il a toujours partagé le sort de la paroisse de Sirnach. Jusqu'alors autonome, la commune de L. fut rattachée en 1812 à la commune locale (Ortsgemeinde) de Busswil, elle-même absorbée par la commune de Sirnach en 1997. En 1897, Jakob Uehlinger-Schwyn reprit la maison de retraite fondée en 1883, y ajoutant un asile et un hospice. L'établissement devint une clinique privée de psychiatrie et de psychothérapie reconnue par l'Etat, propriété de la famille Schwyn depuis 1917. La localité de L. s'est peu à peu transformée dans son ensemble en "village-hôpital". La réforme du système sanitaire dans les années 1990 a conduit à une restructuration de la clinique et à une réduction du nombre de lits (235 en 2005, auxquels s'ajoutent 12 lits en clinique de jour).

Sources et bibliographie

  • E. Leisi, Chronik des Kt. Thurgau, 1950, 270-271
  • Thurgauer Zeitung, 9.8.1991; 30.1 et 26.9.1997
  • K. Brülisauer, Busswil, üsi Gmeind, ms., 1993 (StATG)