de fr it

Winden

Localité de la comm. d'Egnach TG, en dessous de Lömmenschwil. 1302 Ober- und Niderwinden, vers 1575-1910 Kügeliswinden (pour le distinguer de Praliswinden). 59 hab. en 1880, 126 en 1910, 113 en 1941, 93 en 2000. Le double domaine de W. est mentionné en 1302 dans le rentier de l'évêché de Constance; il fut inféodé notamment aux Helmsdorf et, entre 1545 et 1632, aux Kügelin. Jusqu'en 1798, il releva du bailliage d'Arbon. Au spirituel, W. a toujours fait partie d'Egnach. On y pratiquait les cultures céréalières et fruitières, ainsi que l'élevage et la production laitière dès 1850 (fromagerie en 1887, laiterie dès 1953). Une entreprise de construction et une menuiserie s'y établirent. Depuis 1910, W. a une gare sur la ligne du lac de Constance-Toggenbourg (auj. chemins de fer du Sud-Est), près de laquelle fut construit un entrepôt pour huile de chauffage et essence (1963-1975, capacité de 300 millions de l).

Sources et bibliographie

  • Schweizerische Bodensee-Zeitung, 1.7.1957
  • W. Koch, Die 68 Höfe, Weiler und Dörfer der Gemeinde Egnach, 1996, 98-100