de fr it

Blidegg

Château fort et ancienne juridiction, commune de Zihlschlacht-Sitterdorf TG. Attesté dès 1275, siège des barons de B., le château fort relevait de l'évêque de Constance, tout comme la juridiction. B. relevait aussi, sans doute dès le XVIe s., de l'abbaye de Saint-Gall, qui avait le droit d'y lever des troupes. La seigneurie justicière, comprenant B., Degenau, Hüebli et Zihlschlacht, appartint dès 1379 au plus tard aux Ryff, également appelés Welter von B., et dès 1561 aux barons de Hallwyl. A la suite de disputes confessionnelles, elle fut partagée en 1736. Alors que Zihlschlacht passait aux Muralt et dès 1769 à Zurich, B. revint aux Giel von Gielsberg et en 1758 aux barons von Thurn-Valsassina. En 1798, la seigneurie fut supprimée et le château vendu. La tour fut démolie probablement vers 1850. La maison de maître actuelle, à colombages, date des XVIIe et XVIIIe s. et fut entièrement transformée en 1918.

Sources et bibliographie

  • MAH TG, 3, 1962, surtout 493
  • B. Giger, Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit, 1993, 81-82
Liens
Notices d'autorité
GND