de fr it

Eppishausen

Château, village et ancienne seigneurie dans la comm. d'Erlen TG, distr. de Bischofszell. En 1159, le chapitre de Saint-Etienne de Constance y possédait une manse. Attesté dès 1372, le château fort, de même que la seigneurie justicière, était un fief de l'évêché de Constance, dont le premier détenteur connu fut Rudolf de Rheineck. Ses successeurs vendirent la seigneurie en 1372 aux seigneurs de Helmsdorf. Le premier coutumier date de 1447. E. échut en 1535 à la famille von Bernhausen. De 1698 à 1798, la seigneurie d'E., avec les bailliages d'E., Schocherswil et Biessenhofen, fut propriété de l'abbaye de Muri, qui entreprit une importante transformation du château. Après la suppression de la seigneurie en 1798, le domaine fut vendu en 1812 à Joseph von Lassberg, historien de la littérature, qui y résida de 1818 à 1838. En 1961, le château fut acheté par la communauté des sœurs de Bonitas-Dei, qui y établit sa maison mère et depuis 1962 y exploite un établissement médico-social. En 1994, un golf fut aménagé à côté du bâtiment.

Sources et bibliographie

  • E. Leisi, Geschichte von Amriswil und Umgebung, 1957
  • B. Giger, «Gerichstherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit», in ThBeitr., 130, 1993, 85-86
  • «Joseph Freiherr von Lassberg (1770-1855)», in Marbacher Magazin, cah. spécial 82, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND