de fr it

SteineggTG

Château sur un éperon du Seerücken, dans la commune de Hüttwilen (TG), et ancienne seigneurie. Le château fut sans doute le siège des barons von Steinegg au XIIIe siècle, puis des ministériaux de l'évêque de Constance jusqu'en 1387. En 1423, Walter von Münchwil résida au château qui revint à Bernhard von Payer en 1472. Incendié vraisemblablement vers 1520, Steinegg est néanmoins cité en 1527 comme fortification (burg und vesti). Il passa aux Roggwil en 1542, puis aux Beroldingen en 1567, confirmés en tant que seigneurs justiciers en 1568. Martin Geiger, abbé de Saint-Georges à Stein am Rhein, acheta Steinegg au nom de l'abbaye en 1574, mais revendit le château et la seigneurie (avec Nussbaumen et Seeben) à la ville de Zurich en 1583, qui en fit le siège du bailliage intérieur de Steinegg-Stammheim (1584-1798). L'aile sud-est du château et la tour circulaire datent de 1624-1626. Propriété privée depuis 1806, le château fut rénové dans le style néorenaissance en 1886-1887. En 1901, le médecin Paul Maag y établit une clinique de médecine naturelle et de traitement par le jeûne (faillite en 2003). Viktor Fehr, propriétaire de la chartreuse d'Ittingen, reprit les communs et le terrain. Les bâtiments abritant l'hôtel et les cuisines, ainsi que le jardin d'hiver furent démolis en 2009.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Trösch, Erich: "Steinegg (TG)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.05.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008195/2010-05-28/, consulté le 17.09.2021.