de fr it

GeorgGeilfus

24.1.1815 à Lampertheim (Hesse), 18.2.1891 à Winterthour, prot., de Zell (ZH, 1846-1880) et Winterthour (1861). Fils de Johann Phillipp, inspecteur des constructions hydrauliques, et d'Eleonora Weiss. Célibataire. Gymnase à Worms et Darmstadt, études d'architecture à l'université de Giessen (1833). En raison de son activité politique, G. se réfugia à Strasbourg (1835), puis en Suisse (1836). Maître secondaire à Turbenthal (1837-1848), professeur d'histoire et de géographie dans les écoles supérieures de la ville de Winterthour (1848-1876, recteur 1856-1868), il se battit pour qu'elles puissent devenir des gymnases complets. Il présida la commission de surveillance du technicum de Winterthour (1874-1884). Il écrivit des ouvrages historiques sur l'histoire de sa ville d'adoption et celle de la Suisse, notamment les trois volumes d'Helvetia. Vaterländische Sage und Geschichte (1852-1859), destinés à la jeunesse. Docteur ès lettres honoris causa de l'université de Zurich (1872).

Sources et bibliographie

  • J.J. Welti, Erinnerungen an Dr. Georg Geilfus, 1894 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.1.1815 ✝︎ 18.2.1891