de fr it

JohannesKettiger

24.10.1802 à Liestal, 3.11.1869 à Bâle, prot., de Liestal. Fils de Caspar, agriculteur et fabricant de rubans, et d'Anna Margaretha Senn, maîtresse d'école enfantine. 1826 Susanna Katherina Zaneboni. Ecole primaire, activité comme greffier, puis études de droit. A l'instigation de Heinrich Zschokke, K. suivit une formation d'instituteur (cours de la Société des instituteurs à Aarau de 1824 à 1826; cours de pédagogie à l'université de Bâle, comme auditeur). Il enseigna comme remplaçant, dirigea avec sa femme une école privée à Bâle (1829-1839), puis fut inspecteur scolaire du canton de Bâle-Campagne dès 1839, succédant ensuite à Augustin Keller à la direction de l'école normale argovienne à Wettingen (1856-1867). Défenseur d'une école normale traditionnelle (rurale), promoteur des travaux manuels pour les filles, de publications de qualité pour la jeunesse et d'une "pédagogie du cœur", axée sur une formation plus pratique qu'académique. A sa retraite, K. fut rédacteur de la Schweizerische Lehrerzeitung (1867-1869).

Sources et bibliographie

  • BLAG, 450-452 (avec liste des œuvres)
  • K. Lüthy, Johannes Kettiger, 1802-1869, 1967
  • E. Martin, Johann Jakob Kettiger und Johann Heinrich Pestalozzi, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF