de fr it

Giessbach

Vue du Grand-Hôtel, de la cascade et du funiculaire. Aquatinte de Johann Rudolf Dikenmann, vers 1883 (Bibliothèque nationale suisse).
Vue du Grand-Hôtel, de la cascade et du funiculaire. Aquatinte de Johann Rudolf Dikenmann, vers 1883 (Bibliothèque nationale suisse). […]

Célèbre hôtel de luxe à proximité d'impressionnantes cascades dominant le lac de Brienz (comm. Brienz BE). En 1818, Johannes Kehrli, instituteur, créa un chemin d'accès reliant Brienz, lieu de villégiature, et le lac aux quatorze chutes du Giessbach, puis ouvrit une auberge en 1822. Le débarcadère existe depuis 1839. Le lieu étant devenu un but d'excursion très couru, Conrad von Rappard en augmenta la capacité hôtelière dès 1854. La propriété passa en 1858 aux mains de la Société de navigation à vapeur puis, en 1870, à la famille des hôteliers Hauser, qui en fit une grande exploitation internationalement connue, avec palace (construit en 1874-1875 et rénové après un incendie en 1883), ferme, usine à gaz, usine électrique et funiculaire reliant le lac à l'hôtel (1879). La Première Guerre mondiale entraîna le déclin et l'exploitation fut fermée pendant la Deuxième Guerre mondiale. Une action de sauvetage menée dès 1982 par Franz Weber a permis de conserver l'hôtel, complètement rénové en 1984-1987, et qui est exploité par une société anonyme sur mandat de la Fondation Giessbach au peuple suisse.

Sources et bibliographie

  • P. Schenk, «Entschwundene Grandhotel-Herrlichkeit», in Jahrbuch vom Thuner- und Brienzersee, 1944, 71-86
  • J. Schweizer, R. Rieker, Grandhotel Giessbach, 2004
  • V. Selle, «Grandhôtel Giessbach, una fiaba che continua», in Il nostro paese, , no 281, juillet-août 2004, 8-16
Liens
Notices d'autorité
GND
Indexation thématique
Patrimoine / Hôtel