de fr it

Gunten

Lieu de villégiature renommé dans la comm. de Sigriswil BE. 1239 Gomptun. 266 hab. en 1888, 775 en 2000. Le village, édifié sur le cône d'alluvions du Guntenbach et connu pour ses vignes jusque vers 1900, possédait des celliers et des pressoirs (Trüel). L'essor de la station, favorisé par les conditions climatiques privilégiées de la rive nord du lac de Thoune, alla de pair avec le développement du tourisme dans la région et l'amélioration des voies de communication (débarcadère en 1866, route du lac en 1884, arrêt du tramway Steffisbourg-Interlaken en 1913). G. dispose aujourd'hui d'une offre touristique étendue (établissements hôteliers de luxe et parahôtellerie, écoles de voile et de surf, courts de tennis, plage et promenade). L'industrie et le commerce (entreprises de construction, industrie alimentaire, menuiserie) représentent d'autres sources de revenus. La moitié de la population active travaille à l'extérieur.

Sources et bibliographie

  • A. Schaer-Ris, Sigriswil, 1955 (21979)

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Gunten", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.03.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008331/2007-03-13/, consulté le 02.12.2020.