de fr it

Kleinhöchstetten

Village avec église dans la comm. de Rubigen BE, autrefois soumis à l'assolement, surplombant l'Aar. 1348 Hönstetton. Seigneurie foncière et judiciaire, K. fut aux mains de la famille von Scharnachtal jusqu'en 1348. Elle dépendit, avec Rubigen, de la juridiction de la ville de Berne à une date indéterminée. Le centre du hameau est formé de l'ancienne église Notre-Dame, construite sur une nécropole aux VIIIe-IXe s. et mentionnée pour la première fois en 1353 comme lieu de pèlerinage avec un prêtre. L'édifice actuel, du Xe s., constitue l'unique salle à abside romane primitive du Plateau. Une sacristie fut construite lors de la rénovation de l'édifice (1438-1441). Le patronage appartint dès la fin du XIVe s. à Berne, qui subordonna vers 1435 la chapelle de pèlerinage de Habstetten à l'église Notre-Dame; à une date indéterminée, Berne plaça les deux sanctuaires sous l'autorité de l'église de Münsingen. La Réforme commença à K. en 1522 avec les sermons du Bavarois Jörg Brunner, qui contraignirent le Conseil de Berne à débattre les thèses de Luther. Berne supprima l'église en 1528 et la vendit à un paysan (1534) qui la transforma en maison d'habitation. Restaurée en 1962-1965, elle sert aujourd'hui de lieu de culte à la paroisse de Münsingen.

Sources et bibliographie

  • P. Hofer, Kleinhöchstetten, 1955
  • Z. Caviezel-Rüegg, Die Kirche Kleinhöchstetten, Kanton Bern, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND