de fr it

Merligen

Village de la comm. de Sigriswil BE, bénéficiant d'un microclimat, au bord du lac de Thoune. 1280/1281 Merlingen. 596 hab. en 1888, 705 en 1990, 778 en 2000. Situé sur le cône d'alluvions du Grönbach, M. était réputé pour son vignoble jusqu'après 1900; les biens communaux et les pâturages étaient situés dans le Grön (Justistal). Le temple de M., annexe de la paroisse de Sigriswil, fut élevé en 1937. L'essor du tourisme, de l'hôtellerie et parahôtellerie, des résidences de retraités, foyers et établissements pour personnes âgées, de même que l'aménagement de la plage et des promenades au bord du lac allèrent de pair avec le développement des voies de communication (embarcadère en 1876, route du lac en 1884, tram Steffisburg-Thoune-Interlaken en 1913, auj. bus), incluant la Beatenbucht voisine, où se trouve la halte du bateau, du bus et du funiculaire du Beatenberg. L'industrie du bâtiment, les entreprises de transport, l'horticulture et la pêche constituent des ressources complémentaires au tourisme. Un grand nombre de personnes actives travaillent à l'extérieur.

Sources et bibliographie

  • A. Schaer-Ris, Sigriswil, 1955 (21979)