de fr it

Niederscherli

Plus importante localité de la partie élevée de la comm. de Köniz BE, N. est situé sur l'ancienne route Berne-Schwarzenburg, à la hauteur du pont sur le Scherligraben. 879 hab. en 1930, 936 en 1950, 1702 en 1985, 2273 en 2003. Grâce à sa taverne, sa forge, sa scierie, ainsi qu'à l'école paroissiale du quartier de Gasel, le village de N. jouait un rôle de centre régional avant 1800 déjà. Un bureau de poste, une fromagerie et une coopérative agricole s'y ajoutèrent au XIXe s. Avec ses sociétés locales, le village a toujours été culturellement indépendant. L'ouverture de la ligne de train Berne-Schwarzenburg (1907) ayant attiré des immigrants, une paroisse fut créée en 1912, avec son église et son cimetière. L'école secondaire a été ouverte en 1985. L'industrie a fait son apparition à partir de 1950 (construction, travail du bois, constructions métalliques, etc.). Après 1960, N. est entré dans la zone d'attraction de la ville de Berne et des quartiers de villas ont été construits sur les pentes au sud du village.

Sources et bibliographie

  • 50 Jahre Ortsverein Niederscherli, 1987
  • Scherli Broschüre, 1994

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Niederscherli", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008346/2010-11-11/, consulté le 25.11.2020.