de fr it

Ursellen

Quartier de la comm. de Konolfingen BE. Fraction de la commune de Gysenstein jusqu'en 1933. 1133 Hurneseildon. Au bas Moyen Age, le village, qui pratiquait l'assolement, faisait partie de la seigneurie de Münsingen. Au spirituel, U. relevait de la paroisse de Münsingen ("quartier" de Gysenstein). La chapelle Saint-Nicolas, mentionnée pour la première fois en 1353, dotée de revenus propres et desservie par un prêtre, fut désaffectée après la Réforme (1528). U. disposa d'une école dès 1904, mais continuait à dépendre de la commune scolaire de Gysenstein. Samuel Tillier fit construire en 1712 une maison de campagne sur la route Konolfingen-Münsingen, transformée en 1751 par Gabriel May en l'actuel château d'U. (propriété privée).

Sources et bibliographie

  • H. Schmocker, Konolfingen, 1983
  • J.-P. Anderegg, Bauinventar der Gemeinde Konolfingen, [1990]
  • Münsingen, 2010

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Ursellen", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.07.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008364/2012-07-04/, consulté le 04.12.2020.