de fr it

Wasen

Localité dans la comm. de Sumiswald BE. 1530 uff dem Wasen. 371 hab. en 1798, 1946 en 2010. Village d'artisans, au confluent du Hornbach et du Kurzeneibach. Village d'indigents apparu au début du XVIe s. par occupation de berges inhospitalières (neuf maisons en 1530), W. était en 1798, avec quarante maisons, la plus grande colonie de ce genre. La localité faisait partie du quartier de Hornbach (circonscription pour l'impôt des pauvres) dans la paroisse de Sumiswald. Il devint le centre de ce quartier, malgré son infrastructure rudimentaire. En 1628, Berne interdit la seule auberge du village. Au XVIIe s. déjà, W. avait un maître d'école; le prédicant de Sumiswald assura l'enseignement dès 1705. Un diacre fut installé en 1826 et la paroisse créée en 1878. L'église fut bâtie en 1881 et transformée en 1938 et en 1946. L'école secondaire, fondée en 1877, fut la seconde de la commune de Sumiswald. L'ouverture de la ligne ferroviaire Sumiswald-W. en 1915 stimula le développement de l'industrie et de l'artisanat. En 2012, la localité était active dans la métallurgie (machines, tréfilerie), dans la fabrication de pendules de Sumiswald et d'instruments de musique. Le tourisme y jouait aussi un rôle (randonnée, ski de fond, restauration).

Sources et bibliographie

  • F. Hunziker et al., 100 Jahre Kirche Wasen i. E., 1881-1981, 1982
  • R. Hug et al., Bauinventar der Gemeinde Sumiswald, 2 vol., 1999
  • Sumiswald: Streiflichter, 2006
  • A.-M. Dubler, «Die Schachenleute im Emmental», in AHVB, 90, 2013, 299-346