de fr it

Schönbühl

Partie de la comm. d'Urtenen-S. (Urtenen jusqu'en 2001), distr. de Fraubrunnen, arrondissement administratif de Berne-Mittelland. Après la construction des routes Berne-Soleure par le Grauholz (1756-1758) et Berne-Bienne par Lyss, avec le raccordement à la route de l'Argovie à Hindelbank (1834-1846), S. devint un important nœud de communication; les lignes ferroviaires Berne-Olten (avec arrêt à S., 1864) et Berne-Zollikofen-Soleure (1916) s'y croisent également. Dès 1900, diverses entreprises s'y établirent, mais c'est l'ouverture de l'autoroute (l'A1 et l'A6 se rejoignent à cet endroit) qui attira de nombreux établissements commerciaux (Migros, Galenica), industriels et de services dès 1962; environ 250 firmes, la plupart de taille petite ou moyenne, s'installèrent à S. qui devint le centre économique de la commune. Entre 1984 et 1988, on créa un nouveau centre du village (gare, poste, administration communale, maison de retraite et complexe scolaire primaire et secondaire Lee). Depuis 2005, le Touring Club Suisse occupe l'ancienne gare qui est devenue le point de départ de ses patrouilles dans la région de Berne.

Sources et bibliographie

  • J. Kurz, Die Rechtsamegemeinde Urtenen, 1980
  • U. Maurer, Bauinventar der Gemeinde Urtenen-Schönbühl, 2004

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Schönbühl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008369/2011-08-25/, consulté le 19.09.2020.