de fr it

Vallée deTourtemagne

Vallée latérale valaisanne, distr. de Loèche, orientée au sud et située entre la vallée de Saint-Nicolas et le val d'Anniviers, sur les territoires de T.-Unterems, Ergisch et Oberems. Le fond de la vallée est constitué des glaciers de Brunegg et de T., où la T. prend sa source; celle-ci est captée un peu plus bas par le barrage homonyme (achevé en 1958), appartenant à la Gougra SA, qui en exploite les eaux, détournées depuis 1995 dans le val d'Anniviers. Un sentier pédestre remonte la vallée et mène aux cols d'Augstbord et de Meiden; depuis la construction du barrage, une route, ainsi qu'un téléphérique relient le village de T. à Oberems. La vallée, vouée depuis toujours à l'économie alpestre, est devenue une région de vacances propice aux randonnées. En 1928, le Club alpin suisse ouvrait la cabane de T. (2519 m). Les dix-sept consortages de la vallée furent réunis en un seul lors de la mise en commun des alpages, en 1973. Les hameaux de Gruben et Meiden abritent la chapelle baroque de la Sainte-Famille (1707-1708), des maisons de vacances et l'hôtel Schwarzhorn (1860). L'hôtel du Glacier (1895) a brûlé en 1901. La mine de Kaltenberg (cobalt et nickel) fut exploitée de 1875 à 1884, en 1891 et en 1942. Un conflit territorial opposant Oberems et T. depuis 1612 fut réglé en 2004 par le Tribunal fédéral au profit de T.

Sources et bibliographie

  • L. Meyer, «Das Turtmanntal», in Jahrbuch des Schweizer Alpenclub, 58, 1923, 279-322
Liens
Notices d'autorité
GND
Indexation thématique
Environnement / Vallée