de fr it

KastelnAG

La seigneurie de K. comprenait la basse juridiction d'Oberflachs (dès av. 1301) et celle de Schinznach-Dorf (dès 1414). Propriété de la famille von Mülinen jusqu'en 1631, elle passa ensuite à Johann Ludwig von Erlach. Ses descendants la vendirent à Berne en 1732, qui en fit un bailliage et lui rattacha les basses juridictions d'Auenstein et de Villnachern, ainsi que la haute juridiction sur ces seigneuries qui appartenait auparavant à Schenkenberg. Aux XIVe et XVe s., des conflits de compétence opposèrent la seigneurie aux communes d'un côté, aux seigneurs haut justiciers de l'autre. En 1500, les "hommes propres" se rachetèrent. Le centre de la seigneurie était le château fort de K., qui formait à l'origine un château double avec celui de Ruchenstein. De 1642 à 1650, Johann Ludwig von Erlach le transforma en résidence baroque. Depuis 1855, il accueille un institut d'éducation. Il fut reconstruit après l'incendie de 1907.

Sources et bibliographie

  • SDS AG , II/12, 185-263
  • MAH AG, 2, 1953, 370-379
  • 150 Jahre Schulheim Schloss Kasteln: 1855-2005, [2005]
Liens
Notices d'autorité
GND