de fr it

Carré suisse

Tactique de défense qui fonda la réputation guerrière des Confédérés (all. Schlachthaufen.Conduite de la guerre). Aux XIVe-XVIe s., ceux-ci protégeaient leurs fantassins des attaques de la cavalerie ennemie en les disposant en un carré serré, où les hommes des rangs extérieurs, équipés de longues piques et de cuirasses, entouraient un noyau de soldats armés de hallebardes. En baissant les piques solidement implantées au sol, on brisait à la façon d'un hérisson l'élan de la cavalerie et par conséquent celui de la piétaille adverse. Aussitôt après, le carré s'ouvrait et l'ennemi était détruit par l'assaut des hallebardiers. Bien qu'on eût introduit des armes à feu dans le carré suisse, l'apparition de l'artillerie le délogea des champs de bataille.

Sources et bibliographie

  • V. Friedrich, Kriegskunst zu Fuss, 1619 (BMF)
  • H.R. Kurz, Schweizerschlachten, 21977