de fr it

Anton PhilippLargiadèr

25.11.1831 à Santa Maria Val Müstair, 31.12.1903 à Bâle, prot., de Santa Maria Val Müstair. Fils de Philipp, maréchal-ferrant et vétérinaire (sans formation), et d'Anna Caratsch. 1) 1859 Julie Waser, de Zurich, 2) 1871 Mina Weber, de Zurich. Apprentissage de confiseur à Cologne. A son retour en Suisse, L. enseigna à Lü et Tschierv. Ecole normale de Coire et école normale de mathématiques et physique de l'EPF de Zurich (1855-1857). Maître à l'école cantonale de Frauenfeld, puis à l'école normale de Coire, qu'il dirigea de 1861 à 1869. Directeur des écoles normales de Rorschach (1869-1876), de Phalsbourg en Lorraine (dès 1876), puis de l'école normale évangélique pour jeunes filles de Strasbourg. En 1886, L. fut nommé inspecteur des écoles de Bâle et en 1892 recteur de l'école supérieure de jeunes filles de Bâle-Ville. Il fonda la première classe spéciale pour enfants retardés. Jusqu'en 1899, il dirigea la formation des instituteurs à Bâle et fut privat-docent de pédagogie à la faculté des lettres. L. fut l'un des disciples de Johann Friedrich Herbart les plus influents de Suisse, un grand pédagogue et un partisan de l'introduction des travaux manuels féminins dans l'enseignement. Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1886).

Sources et bibliographie

  • Zur Frage der Lehrerbildung im Kanton St. Gallen, 1875
  • Handbuch der Pädagogik, 4 vol., 1883-1885
  • St. Galler Tagblatt, 5.1.1904
  • A. Largiadèr, «Dr. Anton Philipp Largiadèr, Seminardirektor in Chur von 1861 bis 1869», in BM, 1954, 313-320
  • P. Metz, Herbartianismus als Paradigma für Professionalisierung und Schulreform, 1992
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF