de fr it

MaxOettli

28.1.1879 à Wigoltingen, 5.12.1965 à Steckborn, de Saint-Gall et Oppikon (auj. comm. Bussnang). Fils de Johann Heinrich, directeur du pénitencier de Kalchrain et administrateur du château d'Altenklingen, et de Mathilde Zollikofer. 1905 Natalie Kirpitschnikowa, de Kharkov (Russie, auj. Ukraine), médecin scolaire à l'école nouvelle de Glarisegg (divorce en 1930). Après la mort prématurée de son père, O. étudia à l'EPF de Zurich (diplôme de maître de sciences naturelles en 1902) et obtint un doctorat à l'université de Zurich avec une thèse sur l'écologie de la flore des roches de l'Alpstein. Maître à l'école nouvelle de Glarisegg jusqu'en 1921. Directeur du Secrétariat antialcoolique suisse à Lausanne (1921-1947), il créa le bureau d'informations sur les risques du tabac et présida la Ligue antialcoolique suisse. O. s'efforça de promouvoir l'expérimentation par les élèves dans l'enseignement des sciences naturelles (Das Forscherbuch, 1919). Membre de la commission suisse des livres pour la jeunesse de la Société suisse des instituteurs.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer AZ, 28.1.1959
  • Thurgauer Jahrbuch, 42, 1967, 97-98
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.1.1879 ✝︎ 5.12.1965