de fr it

Seez

Cours d'eau, dont les sources sont très ramifiées, qui reçoit de nombreux affluents dans la vallée saint-galloise de Weisstannen. Quittant cette vallée près de Mels, la S. coule ensuite sur environ douze kilomètres sur le côté gauche de la vallée à laquelle elle a donné son nom, avant de se jeter près de Walenstadt, dans le lac homonyme. Son plus gros affluent est la Schils qui conflue avec elle en aval de Flums. Jusqu'à la fin du XIXe s., on flottait sur la S. du bois provenant de la vallée de Weisstannen. A Mels, la force hydraulique actionnait des exploitations artisanales et servit, dès le milieu du XIXe s., à l'industrie textile. Mels subit plusieurs inondations (1750, 1762, 1764 et 1817) et l'élévation du niveau du lac de Walenstadt transforma en marécage la vallée de la S. On put remédier à la situation par la correction des eaux de la Linth (début du XIXe s.), qui permit d'abaisser le niveau du lac, et celle du cours de la S. (1855-1865). L'entretien du cours d'eau et des rives est assumé par une corporation de droit privé, le Seezunternehmen.

Sources et bibliographie

  • E. Grünenfelder, Geschichte des Seezunternehmens von 1851 bis 1965, 1965
Liens
Notices d'autorité
GND
Indexation thématique
Environnement / Cours d'eau

Suggestion de citation

Göldi, Wolfgang: "Seez", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008776/2011-11-21/, consulté le 23.09.2020.