de fr it

Sankt Luzisteig

Col reliant Maienfeld à Balzers (FL) dans les comm. grisonnes de Maienfeld et de Fläsch. L'ancien nom de S. était Sankt Luzi ob dem Marswald, le nom usuel est Steig. Découverte d'une hache en pierre du Néolithique, de deux épingles en bronze, de céramique préhistorique, et, pour l'époque romaine, d'une statuette de Neptune, de quatre fours à chaux et de monnaies du Ier au IVe s. Les Romains empruntèrent le col dès l'an 15 av. J.-C. Dans la forêt de Marswald, la coexistence d'un culte païen et d'un culte chrétien est attestée au haut Moyen Age. La légende de Lucius remonte au VIIIe s. L'édifice qui lui est dédié, construit vers 800, était à l'origine l'église mère de Maienfeld et de Fläsch; vers 840, elle appartenait au domaine royal de Fläsch. Après 1462, érigée en chapellenie, elle releva de Saint-Amand à Maienfeld avant d'être incorporée au couvent de Pfäfers en 1480. Jusqu'au XVIe s., l'ancienne communauté des Walser d'Im Berg (comm. Maienfeld) y avait son cimetière. Le Steighof, près de l'église, servait de résidence au mayor de Steig, préposé à l'administration des prébendes. Le col de S. revêtit une grande importance économique parce qu'il fut la seule voie carrossable reliant les Grisons au Vorarlberg et à l'Allemagne du Sud jusqu'à l'ouverture de la ligne ferroviaire du Rheintal en 1858. Le passage fut aussi le théâtre d'affrontements militaires et ses structures furent détruites plus d'une fois: en 1499, en 1620-1622 et la dernière fois en 1799 par le général Masséna. D'anciens ouvrages défensifs (letzi, barrages fortifiés) sont orientés vers le fond de la vallée liechtensteinoise. Les fortifications actuelles datent pour la plupart de 1850-1860. En 1816, un contrat entre Maienfeld et Fläsch stipula le partage des droits d'usage de S. Un poste de douane fut installé entre 1851 et 1858 pour empêcher le contournement du péage par Rofels-Jenins-Malans. Place d'instruction militaire depuis 1834.

Sources et bibliographie

  • MAH GR, 2, 1937 (19752), 32-38
  • Pieth, Bündnergesch.
  • L. Dosch, M. Rischgasser, Festung St. Luzisteig, 1995
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
Indexation thématique
Transports / Col

Suggestion de citation

Collenberg, Adolf: "Sankt Luzisteig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.01.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008826/2011-01-21/, consulté le 26.09.2020.