de fr it

Col deSurenen

L'ancien chemin muletier et de transhumance qui franchit le col de S. (2291 m) relie la plaine uranaise de la Reuss, depuis Attinghausen, à la haute vallée d'Engelberg. Des trouvailles de l'âge du Bronze et de l'époque romaine témoignent d'une fréquentation précoce. 1210 Suranun. En 1275, le conflit de pâturages entre les gens d'Uri et l'abbaye d'Engelberg se solda par un premier arbitrage. D'autres longs conflits, parfois violents, amenèrent à une délimitation définitive des frontières, en 1513 dans la région de Niedersurenen, en 1609 dans celle de la Fürenalp et d'Ebnet. A Blacken, la chapelle du bas Moyen Age (Saints-Antoine-et-Wendelin) existe toujours. Les alpages de S. appartiennent à la corporation d'Uri. Les alpages à vaches de Stäfeli et d'Ebnet, de même que ceux à génisses de Niedersurenen et de Blacken sont gérés par les bourgeoisies d'Altdorf, Attinghausen et Erstfeld. Des funiculaires ont été construits sur le Brüsti (1949) et sur la Fürenalp (1979).

Sources et bibliographie

  • A. Imholz, «Zwei merkwürdige Funde am Surenenpass», in HNU, N.S. 6/7, 1951/1952, 121-123
  • P.J. Brändli, «Mittelalterliche Grenzstreitigkeiten im Alpenraum», in MHVS, 78, 1986, 18-188
  • R. Sablonier, «Innerschweizer Gesellschaft im 14. Jahrhundert», in Innerschweiz und frühe Eidgenossenschaft, 2, 1990, 11-233, surtout 137-138
  • Stadler, Uri, 68-75
Liens
Notices d'autorité
GND
Indexation thématique
Transports / Col