de fr it

JulesParoz

2.6.1824 au Fuet (comm. Saicourt), 27.2.1906 à Faoug, prot., de Saicourt. Fils d'Isaac, paysan, tailleur et instituteur, et de Susanne Desvoignes. 1847 Aline Diacon, de Dombresson. Brevet de l'école normale de Porrentruy (1844). Maître à Sonvilier, à l'école normale de Porrentruy et à l'école de jeunes filles de Berne. Fondateur et directeur (1866-1896) de l'école normale évangélique de Grandchamp (comm. Boudry; transférée à Peseux en 1873). Directeur par intérim de l'école normale de Porrentruy (1874). Auteur d'ouvrages pédagogiques et éditeur de l'Educateur populaire (1848-1858). P. tenta d'harmoniser les acquis de l'école publique libérale (programmes orientés sur les connaissances scientifiques) avec les concepts d'un christianisme positif. A l'opposé des idées de Pestalozzi, il mettait la Rédemption au centre de toute pédagogie.

Sources et bibliographie

  • Mémoires d'un octogénaire, 1981
  • J. Bourquin, Des Portes qui s'ouvrent ou la Vie de Jules Paroz, 1824-1906, 1954 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.6.1824 ✝︎ 27.2.1906

Suggestion de citation

Grunder, Hans-Ulrich: "Paroz, Jules", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.12.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/008957/2013-12-10/, consulté le 23.09.2020.