de fr it

Johann KasparGrob

24.4.1841 à Maschwanden, 21.10.1901 à Zurich, protestant. Fils de Jakob Grob, cordonnier et petit paysan, et de Barbara née Binder. 1864 Berta Brunner. Ecole normale à Küsnacht (ZH), puis études de maître secondaire. Précepteur, puis maître à Zurich-Unterstrass (1863-1871), Johann Kaspar Grob fut directeur de l'école municipale de jeunes filles d'Aarau (1872-1874). Secrétaire de l'Instruction publique du canton de Zurich (1876-1892), il publia le premier aperçu général du système éducatif suisse, en se basant sur des rapports cantonaux. Membre du Parti démocratique, il siégea à l'exécutif de la ville de Zurich où il fut en charge de l'Instruction publique, puis des Finances et enfin vice-président (1892-1901). Il fut le cofondateur de l'école suisse de couture et de lingerie pour dames et participa au développement de l'école suisse d'infirmières du Frauenspital de Zurich. Grob milita pour l'accès des femmes aux études et pour l'amélioration de l'assistance sociale et des tutelles (il fut le premier président de la Société Pestalozzi, fondée en 1895) et fut député au Grand Conseil zurichois (1872-1874, 1893-1901).

Sources et bibliographie

  • Grob, Kaspar: Das Lehrerseminar des Kantons Zürich in Küsnacht. Zur Feier des 50-jährigen Jubiläums der Anstalt in dankbarer Erinnerung gewidmet von ihrem ehemaligen Schüler, 1882.
  • Huber, Albert: «Stadtrat Johann Kaspar Grob, 1841-19o1. Eine biographische Skizze», in: Jahrbuch des Unterrichtswesens in der Schweiz, vol. 14, 1900, pp. 5-88.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Grunder, Hans-Ulrich: "Grob, Johann Kaspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009026/2020-04-15/, consulté le 14.05.2021.