de fr it

Martin vonPlanta

4.3.1727 à Susch, 29.3.1772 à Haldenstein, prot., de Susch. Fils de Joseph, landamman, et d'Elisabeth Conrad. Frère d'Andreas (->). 1753 Anna Caterina Sprecher, fille de Hans Peter, landamman des Quatre villages. Instruction privée, études de théologie (dès 1742, examen en 1745), langues, mathématiques et physique au Carolinum de Zurich. Précepteur à Obernzenn (Franconie), Erlangen, Coire et Zuoz. Voyages d'études (1748-1750). Pasteur à Zizers (1753), P. perdit précocement ses neuf enfants. En 1761, soutenu par Ulysses et Anton von Salis-Marschlins, il fonda avec Johann Peter Nesemann, sur le modèle du philanthropin de Halle, un institut d'éducation à Haldenstein (transféré à Marschlins en 1771). Cette école accueillait une centaine d'élèves, pour en faire de "vrais chrétiens", tout en les préparant à exercer des professions politiques, militaires et commerciales. P. s'occupa aussi de sciences naturelles et construisit la première machine électrostatique à disques.

Sources et bibliographie

  • R. Wolf, Biographien zur Kulturgeschichte der Schweiz, 2, 1859, 193-206
  • Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 1, 1970, 290-302
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.3.1727 ✝︎ 29.3.1772