de fr it

Jakob RobertSchmid

21.2.1909 à Zurich, 26.2.1977 à Unterseen, prot., d'Oberhelfenschwil. Fils de Jakob, fondé de pouvoir, et d'Emma Egli. Gertrud Schwyn. Etudes de pédagogie à Zurich, Berlin, Bâle et Genève (doctorat en 1936). Professeur extraordinaire (1948), puis ordinaire (1955-1976) de pédagogie appliquée à l'université de Berne (doyen en 1960-1961). S. s'intéressa à la pédagogie antiautoritaire et aux expérimentations scolaires libertaires. Il prôna toutefois une éducation directive. Selon lui, l'idée du bien devait être un concept global et la réalisation de soi passait par une aspiration à la vérité.

Sources et bibliographie

  • Le maître-camarade et la pédagogie libertaire, 1936 (31979)
  • Wesen, Macht und Gegenwartsproblematik der Erziehung, 1970
  • Antiautoritäre, autoritäre oder autoritative Erziehung?, 1971
  • Mut zur Erziehung, 1977
  • Der Bund, 2.3.1977
  • Die Dozenten der bernischen Hochschule, 1984, 144
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.2.1909 ✝︎ 26.2.1977