de fr it

HermannTobler

11.6.1872 à Saint-Gall, 5.1.1933 à Uznach, prot., de Saint-Gall. Fils de Georg Hermann, serrurier, et de Katharina Müller. 1899 Pauline Rietmann, fille de Kornelius Alfred, horloger. Orphelinat de Saint-Gall (dès 1886), école cantonale de Saint-Gall, formation de maître secondaire (1890-1892). T. enseigna à l'institut pour garçons de Bellerive à La Tour-de-Peilz (1892-1894), puis à la Bishop's Stortford Grammar School dans le Hertfordshire (1894-1899) et à l'école de commerce de Saint-Gall (Verkehrsschule, 1899-1907). Il fut en même temps directeur de la maison cantonale des étudiants (dès 1900). Fondateur (1907) et directeur (jusqu'en 1933) de l'école nouvelle pour garçons du domaine d'Oberkirch à Kaltbrunn. Premier président de la section suisse de la Ligue internationale pour l'éducation nouvelle (1927). Député radical au Grand Conseil saint-gallois (1930-1933). T. soulignait dans son enseignement ― en opposition avec celui dispensé dans les écoles publiques, alors critiquées pour leur méthode de l'appris par cœur ― la formation du caractère, l'instruction pratique et la stimulation harmonieuse de toutes les énergies de l'enfant. Il développa avec Albert Senn l'enseignement des activités créatives.

Sources et bibliographie

  • F. Schwarzenbach, Karl Hermann Tobler 1872-1933, 1978 (avec liste des œuvres)
  • H.-U. Grunder, Das schweizerische Landerziehungsheim zu Beginn des 20. Jahrhunderts, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF