de fr it

Johann Georg GustavTobler

17.12.1769 à Trogen, 10.8.1843 à Nyon, prot., de Wolfhalden. Fils de Hans Jakob, boucher et sautier, et d'Ursula Lutz. Demi-frère de Johann Heinrich (->). 1802 Maria Magdalena Gengenbach. Orphelin placé dans la maison des Samaritains de Wolfhalden (1779), apprentissage de boulanger (1781). Employé dans la fabrication de mousseline à Gais. Etudes de théologie à Bâle dès 1792, puis précepteur. En 1800 à Berthoud, T. rencontra Pestalozzi et travailla jusqu'en 1808 dans ses instituts de Münchenbuchsee et d'Yverdon (invité par Johannes Niederer). Il reprit en 1809 la direction d'une école de fabrique à Mulhouse, puis quitta cette ville en 1811. Il fut écrivain et précepteur, avant de fonder en 1820 à Arbon un institut d'éducation pour garçons, dont il confia la gestion à son fils Gustav en 1831. T. se retira en 1838 à Nyon où son fils cadet Eduard dirigeait aussi un établissement éducatif.

Sources et bibliographie

  • E. Martin, Johann Georg Gustav Tobler im Spiegel seiner Briefe an Pestalozzi, 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.12.1769 ✝︎ 10.8.1843