de fr it

LukasAmmann

29.9.1912 à Bâle,3.5.2017 à Munich, prot., de Bâle et Schaffhouse. Fils d'Eugen, artiste peintre. Lisbeth Ebnet, chanteuse, fille de Johann. Après l'école de théâtre à Bâle, A. fut acteur au théâtre municipal de Bâle (1932), à l'école Max Reinhardt et au Deutsches Theater à Berlin (1933), au théâtre municipal de Saint-Gall (1934-1941), au Schauspielhaus de Zurich (1941-1946), dans la troupe de pantomime de Trudi Schoop en tournée en Europe et aux Etats-Unis (1946), au Cabaret Fédéral dont il fut l'un des fondateurs (1949-1953), et dès 1956 à Munich (théâtre Die kleine Freiheit), à Vienne ( Theater in der Josefstadt) et à Stuttgart ( Theater im Marquardt). Il apparut dès 1965 dans des séries télévisées, comme Das Kriminalmuseum et Der Kommissar. Il connut un très grand succès dans le rôle titre de la série policière Graf Yoster gibt sich die Ehre (78 épisodes entre 1966 et 1976). Il travailla pour le cinéma dès 1939, jouant par exemple dans Nachts, wenn der Teufel kam, Ein grosser graublauer Vogel, Dällebach Kari, Klassezämekunft et réalisant en 1959 Patrie, te reste-t-il des fils? (Hast noch der Söhne ja?).

Sources et bibliographie

  • O. Weissert, Hinter dem eigenen Vorhang, 1954
  • H. Greul, Bretter, die die Zeit bedeuten, 1967
  • H. Dumont, Hist. du cinéma suisse, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.9.1912 ✝︎ 3.5.2017