de fr it

EmilBerna

L'opérateur lisant la revue Schweizer Film-Zeitung pendant un tournage en 1948 (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).
L'opérateur lisant la revue Schweizer Film-Zeitung pendant un tournage en 1948 (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).

2.4.1907 (Emile Charles) à Zurich, 16.10.2000 à Zurich, cath., puis prot., de Mulhouse, de Zurich (1928). Fils de Karl Alphons, relieur, et de Martha Althaus. 1) 1930 Pauline Büttner, de Glattfelden, 2) 1940 Mina Rosa Helbling, d'Escholzmatt. Après une formation de graphiste chez Orell Füssli, B. travailla au département des films documentaires de l'UFA à Berlin, puis en Suisse dans le domaine du cinéma d'animation. Opérateur dès 1927 chez Praesens Film, il réalisa le court-métrage Hallo Switzerland! (1929) et traita surtout des sujets documentaires, dont un spectaculaire accouchement par césarienne qui prit place dans Misères de femmes - Joies de femmes (1929) d'Eduard Tissé et Serge Eisenstein. B. devint au milieu des années 1930 le principal opérateur du cinéma suisse de fiction alors en plein essor. Il appartenait à l'équipe de Leopold Lindtberg, Franz Schnyder et Kurt Früh, tout en collaborant avec Fred Zinnemann (The Search/Les anges marqués, 1948) et Luigi Comencini (Heidi, 1952). Plus tard, il fut de nouveau opérateur et réalisateur de films de commande.

Sources et bibliographie

  • H. Dumont, Hist. du cinéma suisse, 1987
  • NZZ, 20.10.2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.4.1907 ✝︎ 16.10.2000