de fr it

ZarliCarigiet

L'acteur (à droite) avec Ruedi Walter dans une scène du film Hinter den sieben Gleisen, réalisé en 1959 par Kurt Früh (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).
L'acteur (à droite) avec Ruedi Walter dans une scène du film Hinter den sieben Gleisen, réalisé en 1959 par Kurt Früh (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).

5.8.1907 (Balthasar Anton) à Trun, 6.5.1981 à Männedorf, cath., de Trun. Fils d'Alois, agriculteur et landamman du cercle de Disentis, et de Barbara Antonia Lombriser, de Trun. Frère d'Alois (->). 1) Jacqueline Moilliet, 2) Doris Ida Eberli, d'Oberwangen. Apprentissage de peintre et décorateur. Assistant de son frère. Découvert par Walter Lesch, C. se retrouve comédien au cabaret politique Cornichon, où son talent est utilisé à sa juste valeur, en particulier sur des textes de Max Werner Lenz (1934-1951). En 1935, déguisé en Ethiopien, il récite son Abessinische Litanei. Il interprète quelque vingt films dont Hinter den sieben Gleisen (1959), Es Dach überem Chopf (1962) et fait aussi de la radio et de la télévision. Zarli, petit noiraud frisé au visage hilare et parlant le suisse-allemand des Grisons, a été un artiste extrêmement populaire.

Sources et bibliographie

  • Bündner Zeitung, 8.5.1981
  • NZZ, 8.5.1981
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.8.1907 ✝︎ 6.5.1981