de fr it

JeanGehret

Affiche pour le film Le café du cadran, 1947, Atelier J. Fourastié (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).
Affiche pour le film Le café du cadran, 1947, Atelier J. Fourastié (Collection Cinémathèque suisse, tous droits réservés).

10.1.1900 à Genève, 22.10.1956 à Paris, prot., de Genève et Lauenen. Fils de François Edouard, secrétaire d'hôtel. Irène Joachim, fille de Joszef, violoniste, ami de Johannes Brahms. G. quitte Genève en 1927, est administrateur des Concerts Poulet et de l'Orchestre symphonique de Paris. Il rencontre Jean Renoir au début des années 1930 et tourne comme acteur dans La Chienne, Boudu sauvé des eaux, La Nuit du carrefour. Directeur de production de 1942 à 1945, G. passe à la réalisation avec Le Café du cadran (1947), puis, entre 1948 et 1952, avec Tabusse, Le Crime des justes, Orage d'été, La Loterie du bonheur. Il réalise un court métrage sur La Fête des vignerons de 1955. Administrateur de l'orchestre Pasdeloup à Paris à la fin de sa vie.

Sources et bibliographie

  • H.Dumont, Hist. du cinéma suisse, 1987, 315
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1900 ✝︎ 22.10.1956