de fr it

LydiaBenz-Burger

Photo anonyme, vers 1970 (Archives sociales suisses, Zurich, F Fb-0007-19).
Photo anonyme, vers 1970 (Archives sociales suisses, Zurich, F Fb-0007-19).

26.9.1919 à Freienwil,21.5.2008 à Affoltern am Albis, catholique, de Winterthour et Zurich. Fille d'Auguste Burger, paysan, postier et secrétaire communal, de Freienwil. Henry Benz, électricien et vendeur. Téléphoniste, Lydia Benz-Burger fréquenta la gymnase du soir à Zurich, où elle obtint la maturité en 1945. Rédactrice au Meyers Modeblatt, elle fit des études de lettres (langue et littérature allemandes, journalisme et histoire) à l'Université de Zurich et passa son doctorat en 1953. Directrice de la Société suisse du théâtre (1956-1986), elle fut membre dès 1957 du comité de l'Association zurichoise pour le suffrage féminin et rédactrice de la Staatsbürgerin. Elle présida la commission de presse de l'Association suisse pour le suffrage féminin (1960-1968) et l'Association suisse des femmes universitaires (1968-1971). Conseillère communale de l'Alliance des Indépendants de la ville de Zurich (1970-1974), Lydia Benz-Burger déposa des postulats pour l'égalité des sexes dans la formation scolaire et professionnelle. Elle lança en 1975 la première liste féminine pour les élections au Conseil national et présida de 1975 à 1981 le comité d'initiative «Egalité des droits entre hommes et femmes».

Sources et bibliographie

  • Femina, no 4, 1980.
  • Ruckstuhl, Lotti: Vers la majorité politique. Histoire du suffrage féminin en Suisse, 1990 (allemand 1986).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Lydia Benz (nom de mariage)
Lydia Burger (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 26.9.1919 ✝︎ 21.5.2008

Suggestion de citation

Voegeli, Yvonne: "Benz-Burger, Lydia", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/009268/2020-04-27/, consulté le 25.01.2021.